Reprendre du poil de la bête.

17 juin 2017



"Depuis que je suis devenue la tueuse attitrée de la communauté surnaturelle du Vermont, je n'ai plus une minute à moi, course-poursuite, exécutions, meurtres en série... bref je n'ai ni le temps, ni l'envie de m'occuper de ma vie privée. Alors quand mon ex, Michael, un vampire aussi sexy que redoutable a débarqué en ville, ça m'a un peu contrarié. Il faut dire que quand on se retrouve enceinte à 16 ans et qu'on plaque son amant, on n'est généralement pas très pressée de le revoir dix ans plus tard et de lui annoncer qu'il est papa. Du moins, pas avant d' être passée d'abord faire le plein chez Joe, le marchand d'armes du coin.."





Hy, padawan!


Aujourd'hui je te parle du second tome de Rebecca Kean, que j'ai dévoré malgré une petite interruption. C'est fou comme cette série se lit sans modération! 

L'avis d'Arlé!

Quoi dire quoi dire... Il y a beaucoup de choses dans ce second tome (dédicacé à Lord of the Geek😊)! A mon sens, il est mieux que le premier: on connaît mieux les personnages, on es habitué au joyeux bordel dans lequel ceux-ci évoluent et on est ballotté de rebondissements en rebondissements. Bref: pas le temps de niaiser!
Autant dire qu'il faut faire preuve d'une grande volonté pour s'arracher du livre. On est happé par l'histoire, les événements qui se succèdent les uns les autres. Je trouve l'intrigue de ce tome mieux ficelée que celle du premier, qui virait un poil (c'est le cas de le dire) à l'abracadabrantesque à la fin, avant un retour à la normale.

Dans ce tome, on se plonge un peu plus sur le passé de certains personnages, tandis que d'autres sont un peu plus laissés de côté, notamment Beth. Mais étrangement, ça ne manque pas, avec toute l'action qui se passe, on n'a pas vraiment le temps de remarquer son absence. L'arrivée de Michael va mettre un sacré coup de pression à notre Assayim... sa vie ne manque pas de piment! En parlant personnages, coup de foudre à Burlington pour Bruce: je pense qu'il est un très bon stéréotype du bookboyfriend. Voilà voilà, ça c'est dit. (non mais vraiment. N'est-il pas adorable?) 
Le personnage de Léonora évolue discrètement, mais cette dernière se démarque de plus en plus par ses capacités. J'ai hâte de savoir ce qu'elle va devenir! (Et pis, j'ai eu la chance de rencontrer l'auteure en convention y'a quelques jours, et en papotant, j'ai appris qu'elle allait écrire une trilogie principalement centrée sur ce personnage, hin hin..!) 

Les relations entre les personnages sont de plus en plus intéressantes, tout comme la tournure que prennent les événements. Je ne vais pas trop m'étaler sur ce point là, je risquerais de spoiler, mais le moins que l'on puisse dire c'est que l'on ne s'ennuie pas! Beaucoup d'actions, de révélations, de rebondissements. J'ai particulièrement bien aimé le folklore concernant les loups garous des steppes, l'idée est bien exploitée! (Pis ça explique pas mal de chose).
Les seuls points négatifs: les personnages qui sont tous superbes à en couper le souffle toutes les deux minutes à notre héroïne. A ce rythme, elle va faire de l'asthme, notre p'tite Rebecca. Mais bon. Ah et aussi, le rythme traître qui te donne l'impression d'avoir lu cinq minutes ou un chapitre quand il s'est en fait écoulé trois heures et que tu as lu la moitié du livre. Oups.

En tous cas, j'ai très hâte de savoir comment vont évoluer les choses par la suite. D'ailleurs, je vais y plonger mon nez dedans tiens!

Et toi, tu vas le lire? T'en penses quoi? Raconte, padawan! 

P'tits mots:

Laisser un p'tit mot: